Le canal du Centre relie le canal Charleroi-Bruxelles au canal Nimy-Blaton-Péronnes, lequel est à son tour relié à l'Escaut.

Ce canal, long de +/- 20 km, est un véritable défi aux techniques de construction de l'époque puisqu'il permit de franchir la crête de partage séparant le bassin hydrographique de la Meuse et celui de l'Escaut, ce qui représente un dénivelé de 66 m!

Compte-tenu des techniques de l'époque, 17 écluses (distantes chacune de 400 m) auraient été nécessaires. impensable compte-tenu du coût de ces ouvrages, de la surconsommation d'eau qu'elles auraient engendrée et du temps nécessaire à les franchir. C'est pourquoi, fin du 19ème siècle, commença la construction de 4 ascenseurs hydrauliques permettant de franchir un dénivelé de 15 à 17 mètres.

Aujourd'hui, un seul ascenseur, celui de Strépy-Thieu, a repris à lui seul la fonction de ces 4 ascenseurs. Inauguré en 2002, il permet de franchir un dénivelé de 73 mètres. Il se trouve sur une nouvelle portion du canal appelée le 'nouveau canal du Centre' en comparaison avec le 'canal Historique du Centre' sur lequel se trouvent les ascenseurs hydrauliques. Ceux-ci sont toujours en fonction mais ne servent plus au transport de marchandises. Ils sont tous les quatre classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.